AB Expansion, courtier à Lille

Vous souhaitez être rappelé(e) ?

Picto-Phone
Créer votre dossier de financement Votre demande de financement

Demande en ligne gratuitement

Pourquoi certains dossiers sont toujours refusés malgré la baisse des taux ?

20/08/2019 à 9h38

Cela fait déjà plusieurs mois que la tendance baissière entamée par les taux d’intérêt s’est confirmée, atteignant des records historiques, et ce, toutes durées confondues. Pourtant, malgré cette tendance plus que favorable aux emprunteurs, certains clients continuent de se voir refuser l’accès au crédit.

Une période exceptionnelle

Avec la baisse continue entamée depuis déjà de longs mois par les taux d’intérêt, le crédit immobilier n’a jamais été aussi accessible. Toutes durées confondues, les taux ont d’ailleurs franchi les niveaux records qui avaient été établis en 2018.

Sur le mois de juillet, ils sont même inférieurs à 1% en moyenne, pour des crédits sur 7, 10, 15, ou 20 ans. Sur 25 ans, ils sont en moyenne à 1,04%. Pour les profils les plus surs, il est donc possible de faire coïncider taux faibles et longue durée, et particulièrement par le biais d’un courtier spécialisé. Pourtant, pour certains, les conditions ne sont parfois pas remplies.

Les profils risqués désavantagés

Malgré cette situation en apparence idéale pour la plupart des emprunteurs, certains ménages voient pourtant leurs dossiers toujours refusés. Cela s’explique en fait par le taux d’usure. Ce taux correspond à un taux plafond, fixé par la Banque de France, et que les banques commerciales ne peuvent dépasser. Il est généralement égal à la moyenne des taux sur le dernier trimestre, majoré d’un tiers.

Le problème provient du fait que si l’emprunteur présente un certains nombre de “risques”, tels qu’un apport insuffisant, l’absence de CDI ou bien encore de trop faibles revenus, la banque ne pourra descendre en deçà d’un certain taux. En outre, si le taux proposé à l’assureur à risque ne dépasse pas le taux d’usure, il est probable que le taux del'assurance emprunteur, qui s’ajoute au taux d’emprunt, amène un coût total du crédit supérieur au taux d’usure. Dans ce cas, la banque devra refuser le dossier.

Le plus souvent, c’est d’ailleurs l’assurance emprunteur qui est la plus déterminante. C’est pour cette raison que les personnes présentant des risques santés ont souvent plus de difficultés à obtenir des crédits immobiliers, tout comme les personnages âgées, ou encore les personnes exerçants des professions ou sports à risques, pour ne citer que quelques exemples. En tous les cas, le recours à un courtier ne peut être que bénéfique afin de voir votre dossier accepté, puisqu’il pourra permettre d’obtenir des taux d’assurance ou d’emprunt inférieurs à ceux du marché, vous garantissant le succès de votre projet.

Contacter AB Expansion